Panthère
Mode de vie des panthères,  Types de panthère

L’ancêtre de la panthère

Félin solitaire et opportuniste, la panthère est largement distribuée en Afrique et en Asie du Sud-Est sur de nombreux types d’habitats. Toutes les sous-espèces sont considérées comme en danger ou en phase d’extinction. On retrouve les espèces suivantes :  le léopard d’Arabie, le léopard de l’Amour, la panthère de Java, la panthère de Ceylan et la panthère de Perse et la panthère nébuleuse. Quel est l’ancêtre commun de tous ces types de panthères ? Quelles sont les similitudes et différences ? Comment classifier les panthères ?

Un ancêtre commun à tous les félins

Les panthères appartiennent à la famille des félins dit Felidae se sont une famille de carnivores filiformes. Les félins actuels ont pour ancêtres communs le Proailurus un petit carnassier européen apparu il y a 40 millions d’années ou le Pseudaelurus qui vivait il y a 9 à 20 millions d’années en Europe et en Asie. Ce sont des carnassiers féliformes, compacts et arboricoles avec des dents de sabre de la même taille qu’un lynx. Les félins se scindent en deux catégories les petits félins dit Felinae et les grands félins dit Pantherinae.

Ce sont des carnassiers féliformes, compacts et arboricoles avec des dents de sabre de la même taille qu’un lynx.

Des mutations distinctives par rapport à l’ancêtre commun.

Les Panthrinae, se sont dissociés de l’ancêtre commun des Felidae il y a 10,8 millions d’années. Puis se sont scindés il y a 6,4 millions d’années en trois sous familles Panthera pour les panthères en général, Neofelis pour les panthères nébuleuses et Uncia pour la panthère des neiges.  En premier lieu l’ancêtre commun à toutes les panthères est la Panthera Crassidens.

C’est un félin au pelage tacheté à la forme allongée avec une longue queue touffue et des dents de sabre. Cette panthère a vécu en Afrique entre le Pliocène supérieur et le Pléistocène inférieur avant de se propager sur les autres continents. Ensuite il a évolué vers la forme actuelle des panthères au fur à mesure des changements climatiques. Ils sont est devenus beaucoup plus massifs et imposants. Les panthères bien qu’elles aient un ancêtre commun ont des caractéristiques différentes. Le pelage varie en fonction de l’habitat, la taille et la musculature en fonction de l’écosystème et la dentition en fonction de son alimentation. Par exemple  la panthère des neiges illustre bien les divergences physiques dues à la vie en altitude.

Elle a :

  • Un pelage très épais et long qui protège du froid.
  • Une queue aussi longue que le corps, qui a un rôle de balancier quand l’animal saute. C’est également de la chaleur lorsque l’animal l’enroule autour de lui.
  • Des pattes plus larges qui font office de raquettes des neiges et évitent à l’animal de trop s’enfoncer dans la neige.
  • Et des oreilles plus courtes pour éviter la dissipation de la chaleur

    La panthère des neigesillustre bien les divergences physiques dues à un écosystème différent. En effet elle vit dans les régions enneigées et en altitude.

 

 

 

 

En conclusion l’ancêtre de la panthère a connu des dérivations pour s’adapter et survivre. Nous pouvons donc nous demander si elles ne vont pas encore subir des mutations physiologiques et physique pour s’adapter au réchauffement climatique ou tout simplement disparaître ?