Actus,  Panthère Sauvage

Les panthères à Bombay

Bombay est la ville avec la plus forte densité de panthère au monde et la cohabitation avec ces félins qui sont de plus en plus nombreux n’est pas toujours facile.

Des panthères citadines :

Il y a une quarantaine de panthères à Bombay aujourd'hui.

A Bombay, il n’est pas rare de croiser une panthère. En effet, ces félins protégés par l’Union internationale pour la conservation de la nature depuis 1975, sont de plus en plus nombreux à Bombay.

Leur population augmente rapidement, elle est passée de 35 individus en 2016 à 47 aujourd’hui.

Des études ont montré que le cadre de vie de Bombay était plus propice à la survie de ces félins que la vie dans la jungle.

En ville, les panthères se nourrissent de chiens errants qui sont très nombreux. De plus, à Bombay se trouve un parc de près de 104km² où les panthères peuvent se réfugiées.

Lorsque les panthères s’approchent trop près des zones résidentielles, les gardes forestiers les attrapent et les endorment afin de les relâcher en dehors de la ville.

L’avantage caché des panthères à Bombay ?

Il y a près de 100 000 chiens errants en Inde aujourd'hui porteurs de nombreuses maladies comme la rage

Cependant, cette cohabitation n’a pas que des aspects négatifs. Bombay est l’une des villes les plus peuplée au monde et il y est interdit de tuer les chiens. Par conséquent, beaucoup de chiens errants se promènent dans les rues à la recherche de nourriture, on y compte plus de 100 000 chiens errants.

Cette forte population de chien errant est propice au développement et à la transmission de maladie comme la rage. Les cas de rages sont très fréquents en Inde, près de 20 000 personnes en meurent chaque année.

Les panthères permettent donc de réguler la population de chiens errants et réduire le risque de transmission de maladie aux hommes.

La présence d’une quarantaine de panthères dans le parc de Bombay permettrait de tuer près 1500 chiens errants par an.