black panther - la reproduction des panthères
Actus

Une panthère noire défendue par un état face à un homme d’affaire.

Lois protégeant la panthère noire

Longtemps a été la lutte pour les droits des animaux menacés. En mars dernier, un homme d’affaire a tué une panthère noire en tout impunité persuadé que rien ne serait engagé contre lui.

La loi semble “dure” avec les braconnages animales. Mais il est bien plus compliqué et couteux de faire respecter ces lois que de les éditer. C’est pourquoi les états font souvent des lois mais n’investissent peu voir pas du tout dans ce genre de protection. Les défenseurs des animaux remettent en cause la responsabilité des états vis à vis des animaux menacés et en particulier des panthères et une lutte acharnée et quotidienne est mise en oeuvre par ces personnes pour faire valoir les droits des animaux.

Un homme d’affaire

Le sujet est d’autant plus compliqué lorsque cela concerne un homme d’affaire. Les personnes faisant partie d’une haute classe sociale se sente encore moins concernée par ce genre de loi et réagisse en toute impunité face à elle et surtout face aux animaux. On constate néanmoins que la classe sociale est de moins en moins mise en avant. Surtout lors de l’attaque animale. L’impact sur le monde est moins grand mais surtout plus symbolique car les animaux sont considérés comme moins responsables. La panthère noire assassinée par cet homme a t’elle réellement voulu lui faire du mal ou cela partait t’il d’un acte de braconnage.

Un procès symbolique pour la panthère noire

Ce procès pour défendre les droits de cette panthère noire est clairement symbolique. On constate que l’état a souhaité prouver que ces actes ne sont pas juste répréhensibles de manières écrites mais aussi de manière physiques et que les personnes ne respectant pas ce genre de lois prennent des risques réels et fondés. La Thaïlande qui est un pays plus reculé donne une belle leçon. Car certains pays bien plus avancés dans leur développement juridique animal ne font pas respecter leurs lois. L’homme d’affaire a été condamné pour soutien au braconnage et port d’armes. Même si cela reste peu. Cela reste un symbole de condamnation par la société des actes menaçant les animaux.

panthère noire braconnage
panthère noire braconnage

La panthère particulièrement concernée.

Cet animal est clairement visé par le braconnage de part sa peau qui est précieuse et couteuse. Surtout très demandée par la société. Des mesures doivent être prises par les états. Ils doivent lutter contre le braconnage de ces animaux. En punissant, même de manière symbolique de grands acteurs du braconnage afin de montrer que les états ne se laissent pas abattre.